EN / FR – Green light for the launch of automated vehicles providing
an on-demand service at the Belle-Idée site (HUG) / Feu vert pour le lancement de véhicules automatisés assurant un service à la demande sur le site de Belle-Idée (HUG)

EN – Green light for the launch of automated vehicles providingan on-demand service at the Belle-Idée site (HUG)

Geneva Public Transport (tpg) has reached an important milestone in the AVENUE project. On 3 June 2020, they received formal authorization from the Secretary-General of the Federal Department of the Environment, Transport, Energy and Communications (DETEC) to operate autonomous shuttles on a hospital site located in Thônex in the canton of Geneva.

Already with the benefit of experience in this field with the operation of the XA line in Meyrin since 2018 with autonomous vehicles, tpg will deploy this experimental project on the private site of the clinic of Belle-Idée, in partnership with the Geneva University Hospitals (HUG). The objective is to develop a new generation of on-demand transport services, which are requested via an “application”, and which transports the customer from door to door (shared autonomous public transport). This project represents an opportunity for the HUG to experiment an innovative local transport solution which will be very useful to patients and visitors of the psychiatric and geriatric hospitals (Hôpital des Trois-Chêne), as well as to the personnel working on the site.

An ambitious partnership supported by the European Union

In 2018, the University of Geneva (UNIGE) was chosen to lead the European consortium AVENUE (Autonomous Vehicles to Evolve to a New Urban Experience), alongside tpg and the State of Geneva. The roadmap for this collaborative research project aims to identify the needs and motivation of future users, to face the technological challenges, to update legislation for the use of automated vehicles, as well as to develop business models capable of making this new mode of transport viable, thus contributing to the development of sustainable urban mobility plans.

The AVENUE consortium thus intends to prepare for the technical, legislative and economic integration of the autonomous vehicles in the urban space. These represent a promising solution for the future. With a budget of EUR 20 million over four years, of which 15.6 million are funded by the European Commission under the Horizon 2020 research and innovation programme of the European Union, the AVENUE project brings together 16 partners from across the continent, including five Swiss partners and involves separate experimental projects in Geneva, Copenhagen, Luxembourg, Lyon and Oslo.

In addition to the four players mentioned above, we find in the Swiss consortium MobileThinking, a start-up company of the University of Geneva specialising in mobile application development, and Bestmile, a company created at the Swiss Federal Institute of Technology in Lausanne (EPFL) and active in fleet management of autonomous vehicles.

Several steps planned

Initially, two vehicles of the Navya Autonom Shuttle type, identical to the one of the Meyrin site (autonomous electric vehicle with a capacity of 15 persons), will be put in service on the Belle-Idée site. The tpg plans to integrate them from the end of June 2020 on half of the planned route in order to carry out tests (blank runs) and make the necessary adjustments. By the end of August, they should be able to engage the shuttles on the whole road network within Belle-Idée, without imposing fixed routes and stops. This will then make it possible to field-test a new type of on-demand service whose deployment is conceivable in the long term.

For more information:

François Mutter, spokesman of Geneva Public Transport (tpg)
+41 22 308 31 60 / +41 79 694 49 44 – mutter.francois@tpg.ch

Roland Godel, spokesman of the Infrastructure Department at the State of Geneva
+41 78 802 90 07 – roland.rg.godel@etat.ge.ch

About the Geneva Public Transport (tpg)
Tpg is the public transport operator of reference in the Geneva region. Their mission is to contribute to the management of mobility on their territory by proposing to the public a quality offer in accordance with the principle of sustainable development. Involved in innovation, they are active in the fields of autonomous (line XA) and electric vehicles (TOSA bus on line 23).

FR – Feu vert pour le lancement de véhicules automatisés assurant un service à la demande sur le site de Belle-Idée (HUG)

Les Transports publics genevois (tpg) ont franchi une étape importante du projet AVENUE. Ils ont en effet reçu le 3 juin 2020 une autorisation officielle du Secrétaire général du Départementfédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) pourexploiter des navettes autonomes sur un site hospitalier situé à Thônex dans le canton de Genève.

Déjà au bénéfice d’une expérience dans ce domaine avec l’exploitation en véhicule automatisé de la ligneXA à Meyrin depuis 2018, les tpg déploieront ce projet expérimental sur le site privé de la clinique de Belle-Idée, en partenariat avec les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG). L’objectif est de développer une nouvelle génération de services de transports à la demande, que l’on sollicite via une « application » et qui transporte le client de porte à porte (transport public autonome partagé). Ce projet représente une opportunité pour les HUG d’expérimenter cette solution innovante de transport de proximité qui sera très utile aux patients et visiteurs des hôpitaux de psychiatrie et de gériatrie (Hôpital des Trois-Chêne), ainsiqu’au personnel travaillant sur le site.

Un partenariat ambitieux soutenu par l’Union européenne

En 2018, l’Université de Genève (UNIGE) a été choisie pour piloter le consortium européen AVENUE (Autonomous Vehicles to Evolve to a New Urban Experience), aux côtés notamment des tpg et de l’Etat de Genève. La feuille de route de ce projet de recherche collaborative vise à identifier les besoins et les motivations des futurs utilisateurs, à relever les défis technologiques, à actualiser la législation avec l’usagedes véhicules automatisés, ainsi qu’à développer des modèles économiques capables de rendre ce nou- veau mode de transport viable, contribuant ainsi au développement de plans de mobilité urbaine durable.

Le consortium AVENUE entend ainsi préparer l’intégration technique, législative et économique des véhi-cules automatisés dans l’espace urbain. Ces derniers représentent une solution prometteuse pour le futur. Prévu sur quatre ans, ce projet bénéficie d’un budget de 20 millions d’euros, dont la majeure partie est financée par la Commission européenne dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Hori-zon 2020 de l’Union européenne. Il regroupe 16 partenaires à l’échelle du continent dont cinq suisses et porte sur des projets expérimentaux distincts à Genève, à Copenhague, au Luxembourg et à Lyon.

Aux côtés des quatre acteurs précités, on trouve dans le projet helvétique MobileThinking, une start-upissue de l’UNIGE et spécialisée dans le développement d’applications mobiles, ainsi que Bestmile, une entreprise créée à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et active dans la gestion de flottes de véhicules autonomes.

Plusieurs étapes prévues

Dans un premier temps, deux véhicules, de type Navya Autonom Shuttle, identiques à celui qui circuleaujourd’hui à Meyrin (véhicule automatisé électrique avec une capacité de 15 personnes), seront mis en service sur le site de Belle-Idée. Les tpg prévoient de les intégrer dès la fin du mois de juin 2020 sur la moitié du parcours prévu afin de réaliser des essais (marches à blanc) et procéder aux ajustements né- cessaires. A la fin août, ils devraient être en mesure d’engager les navettes sur l’ensemble du réseau routier existant au sein de Belle-Idée, sans imposer de trajets et d’arrêts fixes. Cela permettra alors de tester sur le terrain un nouveau type de service à la demande dont le déploiement est imaginable à terme.

Pour plus d’information :
François Mutter, porte-parole des tpg
+41 22 308 31 60 / +41 79 694 49 44 – mutter.francois@tpg.ch

Roland Godel, porte-parole du département des infrastructures à l’Etat de Genève+41 78 802 90 07 – roland.rg.godel@etat.ge.ch